press release

Les entreprises belges paient 67% de leurs factures à temps

Durant le deuxième trimestre 2015, les entreprises belges ont payé 66,91% de leurs factures à temps. C’est ce que révèle la nouvelle étude du comportement de paiement réalisée par Graydon. Ce pourcentage est le plus élevé pour un deuxième trimestre depuis le début de la crise économique, en 2008. Pourtant, 1 facture sur 10 est encore payée après plus de 90 jours, ou n'est pas payée du tout. Seule une bonne évaluation du comportement de paiement et de la situation financière des partenaires commerciaux peut éviter ce type 'd'attentat à la liquidité'.

Eric Van den Broele, Senior Manager Research & Development chez Graydon : « Bien que la tendance fondamentale du comportement de paiement soit positive en Belgique, on observe, en comparaison avec le premier trimestre 2015, un recul de l’indice de paiement de 105,6 à 102,5. Un phénomène récurrent chaque année : depuis le début de la crise, en 2008, on observe une évolution cyclique, avec un creux chaque deuxième trimestre. »  

Ce recul mesuré entre les deux premiers trimestres (-3,1 points d’indice), est un peu plus important cette année que les autres années (-1,2 points d’indice en 2014, -1,5 en 2013 et -1,2 en 2012). Ce qui est dû surtout à la régression importante du comportement de paiement à Bruxelles. L’indice de paiement y a diminué de 3,88 points entre le premier et le deuxième trimestre de 2015. En comparaison : la Flandre et la Wallonie ont perdu respectivement 2,6 et 1,04 points d’indice.  

Eric Van den Broele : « La forte baisse à Bruxelles s’explique par le fait qu’y sont établies beaucoup d'entreprises sensibles à l’évolution économique internationale. On observe ainsi par exemple un plus mauvais comportement de paiement chez les entreprises actives dans le leasing et les banques, mais aussi chez les entreprises high tech fortement axées sur l'international. L'incertitude de ces derniers mois concernant la situation de la Grèce et de l'Europe est une explication possible. »

Le SPF Justice s’enfonce un peu plus

Graydon a également étudié le comportement de paiement des pouvoirs publics. Il s’avère que les Services Publics Fédéraux paient beaucoup mieux. Au SPF Emploi, travail et concertation sociale, seulement 78% des factures ont été payées à temps au premier trimestre 2015. Au deuxième trimestre, cela a été le cas pour 97% des factures. Les services du Premier Ministre, qui n’avaient payé ponctuellement au premier trimestre 2015 que 75% des factures envoyées par des entreprises belges, sont passés maintenant à 86%.

En revanche, la régression du comportement de paiement du SPF Justice est frappante. Au deuxième trimestre, il n’a payé que 36% de ses factures à temps. Au premier trimestre, elles étaient 44%. Le nombre de défauts de paiements par le SPF Justice a également augmenté. Près de 40% des factures ont été payées avec plus de 90 jours de retard.

Publications similaires