Impact van data op bedrijfsleven groeit exponentieel
Retour au sommaire
blog

L’impact des données sur la vie des entreprises augmente de manière exponentielle

Les données vont influencer de plus en plus les procédures d’entreprise, dans les grandes comme dans les petites entreprises. C’est ce que révèle une enquête réalisée par Graydon et Credit Expo parmi 305 professionnels du credit management. Fait étonnant, les entreprises utilisent l’analyse des données comme un instrument défensif surtout. Elles les mettent nettement moins en œuvre à des fins offensives, comme l'augmentation de la satisfaction des clients ou la génération de davantage de leads. 

Filip Hendrickx, Sales Manager chez Graydon : “Dire que l’impact des données sur la vie des entreprises belges augmente de manière exponentielle serait un euphémisme. Notre étude révèle que non seulement les grandes, mais aussi les petites entreprises, investissent davantage dans les données. Les professionnels du credit management pensent également que les analyses des données vont exercer un grand impact sur leur métier à court terme. D’un côté on constate que les données sont utilisées surtout comme un instrument défensif, pour éviter les risques d'entreprise. D’un autre côté on est frappé par le fait que près de la moitié des entreprises croient dans l'usage des données pour optimiser les processus d'entreprise. Les entreprises ont également pris conscience que l’analyse des données recèle un énorme potentiel pour détecter les nouvelles opportunités de croissance et faire de meilleures affaires.”

Principales conclusions de l’étude

L’étude de Graydon et Credit Expo a été réalisée en marge du salon Credit Expo, organisé aujourd’hui pour la prochaine fois en Belgique et le mois prochain aux Pays-Bas. Les réponses des 305 professionnels du credit management ont permis de tirer les conclusions principales suivantes :

  • 53% des répondants pensent que les investissements dans les données vont augmenter à l’avenir.
  • Un quart d’entre eux dit ne pas disposer de données en suffisance pour mettre en œuvre une politique équilibrée de credit management.
  • Une grande majorité des répondants (73,58%) dit ne pas faire usage d’un logiciel d’analyse spécifique pour analyser les données.
  • Pourtant, près de 70% des répondants qui utilisent un logiciel d’analyse estiment que les données ont amélioré les processus de credit management, 30% estiment que les processus ont été simplifiés et 16% jugent que les processus de credit management sont devenus moins coûteux.
  • Et enfin, la synergie est encore insuffisante sur le plan de l'analyse des données et de l'échange des données entre les différents départements de l'entreprise.

Téléchargez l’étude complète avec des graphiques détaillés et des conclusions.

Étude de l’usage des données dans le credit management

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...