5 quick wins de la transparence interne
Retour au sommaire
blog

5 quick wins de la transparence interne

Lorsque vous, le gérant, êtes transparent en ce qui concerne vos objectifs et votre approche, vos collaborateurs savent ce qu’ l’on attend d’eux. Et aussi ce qu’ils peuvent attendre en retour. Faites en sorte que la transparence fonctionne dans les deux sens. Vous stimulerez ainsi une communication ouverte et honnête de bas en haut.

Que vous apporte la transparence interne ? Votre entreprise et vous-même gagnez sur cinq tableaux :

1. Une forte motivation

Le principal avantage d'un management transparent, c'est que les collaborateurs comprennent mieux les procédures de travail. Ils peuvent ainsi voir la contribution que leur travail apporte à l'entreprise. Lorsque les collaborateurs comprennent ce que vous attendez d’eux et comment ils contribuent aux affaires de l'entreprise, ils se sentent plus impliqués et motivés. Conséquence ? Ils travaillent davantage et mieux, avec plaisir.

2. Des possibilités de carrière claires

Soyez transparent aussi concernant ce que vos collaborateurs doivent faire pour avancer dans l'entreprise. Lorsqu’ils savent quel comportement et quelles compétences ils doivent développer pour obtenir une promotion, ils sont enclins à donner le meilleur d’eux-mêmes pour atteindre ce but. L’avantage complémentaire, c’est qu’une telle politique transparente réduit la rotation du personnel.

3. Un contact avec la base

La transparence est également nécessaire de la base vers le management. Favorisez une culture où les mauvaises nouvelles puissent vous parvenir clairement et sans détours. Pas question, donc, de ne laisser passer que les bonnes nouvelles. Encouragez vos collaborateurs à s'exprimer librement et sans crainte. Vous garderez ainsi le contact avec ce qui se passe vraiment au niveau du personnel, de la production ou du service.

4. De meilleures procédures d’entreprise

Certaines procédures peuvent sans doute être améliorées, mais vous n’en savez rien. Créez une culture d’ouverture, où vos collaborateurs estiment normal de participer à la réflexion et de formuler leurs remarques. Écoutez attentivement leurs remarques et critiques éventuelles. Et surtout, donnez-leur l’impression que vous les écoutez vraiment et que vous tenez compte de leur apport.

5. Pouvoir admettre les erreurs

Enfin, une culture ouverte donne lieu à une ambiance plus honnête au travail. Vous oserez et pourrez admettre vos erreurs lorsque vous aurez effectué une évaluation erronée. Et pourrez encourager vos collaborateurs à en faire de même.

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...