Faillissementen breken in 2017 met de dalende trend
Retour au sommaire
blog

2017 marque le renversement de la tendance à la baisse du nombre de faillites

En comparaison avec 2016, le nombre de faillites a progressé de pas moins de 7,6 %. En chiffres absolus, cela représente 10.831 entreprises au total. Notre baromètre indique un net renversement de tendance. Après 4 années de baisse, le nombre de faillites progresse à nouveau. Il ne fait aucun doute que l'horeca joue un rôle important à cet égard. En effet, ce secteur représente pas moins d'une faillite sur cinq. 

Bruxelles bat des records négatifs, la Flandre semble solide 

Nous ne pouvons pas mettre toutes les régions dans le même panier. C'est surtout dans la Région Bruxelles-Capitale que l'accroissement a été le plus significatif. Il a atteint 34,3 %. Il n'empêche que l'année de crise 2016, avec les attaques et les péripéties liées à l'effondrement des tunnels et à la zone piétonnière, ne peut plus servir d'excuse. Les faillites touchant des secteurs variés, cette croissance doit avoir d'autres explications. Un accroissement de 7,1 % a également été observé en Wallonie, ce qui n'est d'ailleurs pas un record absolu. 

Une fois de plus, les bonnes nouvelles viennent de Flandre. Avec une réduction de 1,9 %, c'est là que le nombre le plus faible de faillites a été observé en 5 ans. Seuls la Flandre orientale (+3,81 %) et le Brabant flamand (+1,51 %) suivent une tendance contraire.
 

Evolution: nombre de faillites par province

1_FR.PNG

Plus d'entreprises, plus de faillites 

D'après notre expert Eric Van den Broele, l'augmentation du nombre de faillites s'explique de deux façons. 

« D'une part, il y a la fusion des tribunaux du commerce. D'autre part, on a vu un nombre croissant d'entreprises apparaître ces dernières années, ce qui entraîne plutôt logiquement un accroissement du nombre de faillites. Si nous analysons plus en détails les chiffres, le degré de faillites s'élève à peine. » 

L'horeca l'emporte 

Si nous étudions les chiffres par secteur, c'est l'horeca qui occupe nettement la tête du classement. Avec 2.149 cas, il représente environ 1/5e du nombre de faillites en 2017. Par rapport à l'année précédente, cela représente une augmentation de 8,1 %, mais ici aussi, les différences régionales sont notables. Alors qu'il y a eu une explosion de faillites à Bruxelles (+20 %) et en Wallonie (+17 %), nous observons une baisse de ce nombre en Flandre (-1,3 %). L'introduction de la caisse blanche a sans aucun doute joué un rôle important. Il semble que la Flandre y était mieux préparée. Le secteur du transport se fait remarquer par une forte croissance. Jamais auparavant autant de sociétés de transport n'ont fait faillite (+49,1 %). Il est évident que les entreprises de construction, le commerce de détail, les services aux entreprises et les garagistes éprouvent des difficultés.

Évolution des 7 secteurs principaux

2_FR.PNG

Problèmes pour les petites entreprises surtout 

Au total, 21.297 emplois ont disparu l'année dernière à la suite des faillites. Une légère augmentation par rapport à 2016, mais ce chiffre a été amplement compensé par des créations d'emploi dans d'autres entreprises. Si davantage d'entreprises ont fait faillite en 2017, il s'agissait de petites entreprises avec moins de personnel.

Nombre d’emplois perdus par province

3_FR.PNG

Entreprises ayant perdu le plus grand nombre d'emplois

4_FR.PNG

Téléchargez l'étude complète avec tous les chiffres pour décembre et toute l'année 2017 :

Faillites en décembre 2017

L’ étude a été rédigée en néerlandais, mais tous les graphiques sont repris dans les deux langues nationales.

Téléchargez l'infographie avec quelques chiffres clés :

Infographie: faillites décembre 2017

Zoomez sur la carte et cliquez sur la coche verte ou rose pour obtenir davantage de détails sur les faillites / entreprises débutantes (décembre 2017):

Publications similaires
Bulletin d'information

Abonnez-vous à la newsletter comme source d’inspiration avec...