Etude Graydon - Baromètre de la santé des entreprises belges

Baromètre de la santé des entreprises belges – situation le 31/12/2016

Le nombre d’entreprises en graves difficultés diminue de 2,7%.

Comme chaque année, ce numéro d’In Foro vous propose deux contributions développées sur la base de la collaboration intense entre l’Union des Juges Consulaires de Belgique (UJCB) et Graydon Belgium. Une partie se penche sur la valeur prédictive de plusieurs principaux clignotants utilisés par les tribunaux. Une autre partie traite la LCE.

Télécharger l'étude

Le lien entre les clignotants et la faillite est clair et net. Nous constatons à nouveau que se sont surtout les clignotants non financiers qui s’avèrent les plus solides et résistants à la crise, mais aussi prédictifs à un stade plus précoce que les signaux financiers classiques. Cette étude démontre qu’il existe des instruments qu ipermettent de développer une politique préventive digne de ce nom et ainsi de détecter et de sauver à temps les entreprises en difficultés.

Par ailleurs, l’application de la LCE est suivie de près. Malgré les efforts intenses accomplis ces dernières années, malgré l’objectif clairement affiché du législateur ainsi que des concepteurs de la modification de la loi, la réorganisation judiciaire reste, dans de nombreux cas, l’antichambre de la faillite. La LCE ne semble pas, malgré les possibilités qu’elle offre de réagir à un stade précoce (et donc à temps), se profiler dans de nombreux cas comme une bouée de sauvetage, mais plutôt comme une chambre de réanimation qui, bien souvent, est investie lorsque le patient est déjà moribond.

Téléchargez l’étude complète:

  • Partie 1 - Baromètre de la santé des entreprises belges
  • Partie 2 – 1er juillet 2017: huit ans de LCE
Autres Etudes